La collection de voitures anciennes : un business très lucratif

collection de voitures

Publié le : 25 novembre 20213 mins de lecture

Depuis plusieurs années, le nombre de personnes intéressées aux voitures anciennes est en hausse. La collection de voiture ancienne est un bon business et rapporte plus que les meilleurs placements du marché en oubliant aussi vins et immobilier. Acheter une voiture ancienne pour la rénover et la revendre est tentant.

Le succès des voitures anciennes

Entre 2004 et 2014, les prix des voitures de collection sont montés en flèche, faisant profiter leurs propriétaires de plus-values spectaculaires allant jusqu’à 400%. Aujourd’hui, il n’est pas très compliqué de trouver une voiture ancienne pour la retaper et la revendre à prix d’or. Consultez les petites annonces de voitures de collection sur annonce-privée.com et vous comprendrez pourquoi ces véhicules d’une autre époque suscitent un tel engouement chez les collectionneurs. Les sites spécialisés sont un bon moyen de dénicher la perle rare qui rénovée, pourra rapporter gros. Certains choisissent de se spécialiser dans une marque particulière de voitures de collection, une idée qui a ses avantage.

À lire en complément : Les voitures anciennes, un marché d'avenir ?

Les marques les plus cotées par les passionnés

Nul n’ignore ces marques de voiture qui font rêver, comme Aston Martin, Ferrari, McLaren, Mercedes et qui ont la cote chez les collectionneurs du monde entier. On se les arrache à prix d’or et elles trouvent facilement un acquéreur prêt à débourser une fortune pour s’offrir une voiture de collection mythique. Choisissez un modèle de voiture de collection très recherché par les passionnés de vieilles automobiles et lancez-vous dans sa rénovation avant de la revendre sur ce marché très lucratif. Même si celui-ci s’est quelques peu assagi après des années d’euphorie complète, il est possible de réaliser de très belles affaires. L’essentiel est de prendre son temps et de ne pas se montrer trop pressé.

Les voitures de collection se vendent à prix d’or

A titre d’exemple sur le marché des voitures de collection, une Mercedes 300 SL, modèle année 1956 a été vendue en 2011 à 800 000 euros. Cinq années plus tard en 2016, son prix avait franchi le million, et elle s’échangeait à 1.3 millions d’euros. Les voitures anciennes ne font pas uniquement rêver pour leurs performances, leurs techniques. Celles-ci représentent aussi une formidable opportunité d’exercer des talents de bricoleur avec à l’appui l’opportunité de réaliser une superbe plus-value. Il est important de bien cibler son projet de rénovation et de bien s’informer sur le modèle qui vous tente pour être certain que ce soit la bonne affaire.

Plan du site