Informations et détails sur les voitures de collection

voitures de collection

L’âge du véhicule et son état de conservation sont des éléments qui permettent de reconnaître une voiture de collection. Mais un modèle très prestigieux ou produit en très peu d’exemplaires peut également entrer dans cette catégorie.

Qu’est-ce qu’un véhicule de collection ?

Les automobiles de collection se définissent d’abord par leur ancienneté. Une ancienne voiture, dont la production a cessé, est donc souvent un véhicule de collection. En règle générale, il faut au moins 30 ans pour transformer une voiture en véhicule de collection. Mais les choses ne sont pas aussi simples. En effet, les voitures appelées “youngtimers” peuvent, sous certaines conditions, être considérées comme des véhicules de collection. Ce sont des véhicules dont la production a été arrêtée depuis au moins 15 ans mais qui ont moins de 30 ans. Par ailleurs, si l’on se fonde sur l’exonération fiscale spécifique aux véhicules de collection, on s’aperçoit que, dans certains pays, elle est accordée pour des véhicules de plus de 25 ans, et, dans d’autres, pour des voitures ayant au moins 40 ans. D’autres critères peuvent être retenus. Ainsi, la rareté des voitures, le prestige de constructeurs disparus, une carrosserie artisanale ou encore la grande popularité d’un modèle peuvent également définir une automobile de collection. Sur le blog très documenté d’Aissa Hamada, vous trouverez d’autres renseignements sur les véhicules de collection .

Des voitures diverses

Toutes ces belles voitures sont notamment classées en fonction de leur âge. Les plus anciennes, qui datent des débuts de l’automobile, sont appelées “vétérans”. Pour qualifier les automobiles datant d’avant 1920, les termes d’édouardiennes” ou de “vintage” sont souvent utilisés. Les véhicules produits avant 1950 sont baptisés “avant-guerre”. Enfin, les collectionneurs parlent de voitures “post vintage” ou encore “thoroughbred” pour les véhicules d’avant 1960. Il est à noter que, depuis 2014, les pouvoirs publics ne tiennent plus compte de cette classification. Pour obtenir une carte grise réservée aux automobiles de collection, d’ailleurs facultative, il suffit que le véhicule ne soit plus produit, ait au moins 30 ans et soit dans son état d’origine. Par ailleurs, certains modèles ne sont pas à proprement parler de belles voitures. Elles doivent leur statut d’automobiles de collection à la vogue particulière qu’elles connurent. C’est ainsi que la nostalgie a conféré une place spéciale à la fameuse 2CV ou à la Fiat 500. D’autres voitures, également très appréciées en leur temps, doivent leur notoriété à la présence de moteurs surdimensionnés. C’est ainsi que les “muscle-cars” américaines, produites dans les années 60 et 70, sont devenues des véhicules prisées des collectionneurs.