Comment rapatrier une voiture immobilisée pour panne

Rapatrier une voiture immobilisée

Publié le : 09 septembre 20206 mins de lecture

Le fait de tomber en panne figure comme étant un des facteurs de stress que les automobilistes peuvent rencontrer quand ils sont sur la route. Face à une telle situation, beaucoup de personnes ne connaissent pas les gestes à effectuer pour pouvoir rapatrier voiture en panne à leurs domiciles. Il s’agit de gestes simples mais qui peuvent vous dépanner en quelques instants. En effet, plus vous restez immobilisés sur la route, plus les risques d’accident et d’autres mésaventures sont très élevés. Dans ce cas, il est primordial de se sortir de ce problème et de procéder au rapatriement de votre véhicule le plus vite possible. Pour cela, il existe plusieurs démarches à faire pour que votre situation ne soit pas un calvaire mais juste une situation banale comme tous les autres. Pour vous aider, suivez ce guide et vous saurez les différentes indications à suivre pour le rapatriement de votre véhicule immobilisé ou en panne.         

Vérifier les garanties offertes par votre assurance.

Avant de prendre n’importe quelles décisions que vous pourrez regretter plus tard, vous devrez avoir le réflexe de vérifier ce que dit votre contrat d’assurance en cas de panne de voiture sur la route. Normalement, la garantie assistance devrait figurer dans toute assurance auto et permet de couvrir l’assuré si des problèmes de ce genre arrivaient. En fait, avec cette garantie, vous bénéficiez d’un service de dépannage de voiture ainsi que d’une aide adressée aux conducteurs pour le transport de voiture en panne. Néanmoins, certaines conditions doivent être respectées si vous voulez profiter d’une assistance de la part de votre assurance. En effet, vous devrez vérifier la distance maximale indiquée où vous pourrez recevoir l’assistance. En général, il s’agit d’une franchise de 50 km. Cela signifie que si vous tombez en panne au-delà de cette distance par rapport à votre domicile, vous ne pourrez bénéficier d’aucune garantie assistance. Ce chiffre varie en fonction de votre compagnie d’assurance. En plus de ça, il faut aussi vérifier si le contrat inclut une voiture de remplacement. Avec cette option, vous pourrez avoir une voiture prête à être utilisée pendant l’immobilisation de la vôtre.      

Respecter toutes les règles de sécurité nécessaires.

Lorsque votre voiture tombe en panne, vous devrez respecter les règles de sécurité qu’il faut suivre dans ce genre de situation. Si vous tombez en panne sur la route, les règles de sécurité sont simples et faciles. Avant le transport de voiture en panne, vous devrez mettre vos passagers en sécurité et vérifier si votre véhicule ne représente aucun danger pour les autres usagers de la route. Le but est d’éloigner les dangers de collision et de permettre à la circulation de rester fluide. Il faut aussi rester le plus calme possible car le stress peut vous pousser à faire n’importe quoi. Par contre, si votre voiture tombe en panne sur l’autoroute, vous devrez suivre à la lettre les consignes de sécurité car le nombre de trafic y est très important. Si vous commencez à sentir un problème mécanique, vous devrez toujours rejoindre la file de droite. Ensuite, vous devrez toujours vous arrêter sur les bandes d’arrêt d’urgence tout en actionnant vos feux de détresse pour signaler votre position. Essayez de rejoindre les postes d’urgence qui se trouvent tous les 2 km le long de l’autoroute.       

Passer au remorquage de votre voiture.

Vous avez deux choix possibles pour le transport voiture en panne : vous le faites vous-même ou vous allez contacter votre assurance pour un dépannage. Dans le premier cas, vous pourrez utiliser une barre de remorquage en la plaçant sur un deuxième véhicule qui pourrait vous tracter. Il s’agit d’une opération délicate et parfois dangereuse qui nécessite une parfaite connaissance en la matière. Par contre, il existe des solutions faciles qui pourraient vous dépanner sans problème : appeler votre compagnie d’assurance. En effet, cette dernière envoi des techniciens pour faire le diagnostic de votre voiture. Dans un premier cas, si votre voiture peut être réparée sur place, vous bénéficiez d’une assistance pour la réparation. Dans un deuxième cas, si votre voiture ne peut pas être réparée sur place, un service de remorquage est nécessaire. Ne vous inquiétez pas, tous les frais sont déjà compris dans votre police d’assurance et vous n’aurez pas à débourser de l’argent. Néanmoins, la réparation dépend de l’offre à laquelle vous avez souscrit pendant la signature de votre contrat d’assurance.         

 

 

Plan du site