Vendre sa voiture de collection : conseils et astuces

Vendre voiture de collection

rachat voiture collectionMais attention, avant de vous lancer, il va d’abord falloir faire la différence entre voiture de collection et voiture ancienne. La voiture de collection est celle qui est âgée de plus de 30 ans. Contrairement à la voiture ancienne, qui est, quant à elle, âgée de 10 ans. Malheureusement, la plupart des vendeurs qui souhaitent faire une reprise auto collection renoncent rapidement. En plus du prix de vente assez élevé, les coûts d’entretiens, la difficulté à trouver des pièces il y a aussi des taxes à payer durant le rachat voiture cash. Toutefois, si vous avez l’intention vendre voiture collection voici des points que vous devez mettre en avant pour inciter l’acheteur.

1- L’assurance

Généralement, l’assurance d’une voiture de collection est moins chère qu’une assurance classique.  En effet, les assureurs savent que les propriétaires d’une telle perle sont les conducteurs les plus prudents. De plus, ce genre de voiture n’est pas faite pour être conduite régulièrement comme les autres types de véhicule. Par contre, le point que vous devez préciser lors du rachat voiture cash est que la plupart des assureurs ne recommandent pas un passage de volant entre deux ou plusieurs conducteurs. C’est une condition assez facile à respecter.

2- L’apparence

Une voiture de collection est une petite merveille aux yeux des acheteurs. Ainsi, avant même de vendre sa voiture, prêtez attention sur tous les points qui permettront de garder cette image. Vérifiez par exemple toutes les traces de corrosion, réparez toutes les rouilles, apportez une couche de peinture à toutes les parties qui s’écaillent. Bref, soignez l’état du véhicule. L’idéal sera de rassembler toutes les factures d’entretien qui permettront de prouver à l’acheteur que l’entretien de ce petit bijou s’est fait de la bonne manière. Toutefois, avant n’importe quelle transaction, il faut que l’acheteur sache qu’étant âgé de plus de 30 ans, il y a sans aucun doute quelques petites pièces à restaurer.

3- Les démarches administratives

S’il s’agit d’un rachat entre particuliers, donnez à l’acheteur tous les conseils liés aux démarches administratives. Vous êtes propriétaire de ce véhicule depuis bien longtemps que lui. Vous êtes donc le mieux placé pour lui apprendre comment immatriculer la voiture et surtout pour l’initier aux systèmes des taxes. Rassurez également l’acheteur sur le fait qu’il existe une communauté de propriétaires de voitures de collection en France et que plusieurs sites spécialisés dans les pièces détachées ont vu le jour depuis quelques années.